Le Vietnam envisage la réouverture au tourisme le 15 mars 2022 avec les conditions difficiles – Dernières mises à jour

VOYAGE
Partage ce site avec vos amis Merci

Le Vietnam envisage la réouverture au tourisme le 15 mars 2022 avec les conditions difficiles – Dernières mises à jour

Le Vietnam devrait s’ouvrir à tous les visiteurs internationaux entre fin mars et fin avril, a annoncé le gouvernement.

Le 24 janvier, le pays a repris ses vols avec la Russie, le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne.

Pour l’instant, le reste des arrivants autorisés doit subir une quarantaine. Celle-ci peut durer de 10 à 21 jours, en fonction de la zone vers laquelle ils se dirigent.

Le ministère du tourisme estime que le gouvernement serait en mesure de rouvrir complètement les frontières du Vietnam aux touristes internationaux le 15 mars, soit trois mois avant la date prévue.

Les arrivants devront être entièrement vaccinés. Les visiteurs devront fournir un test PCR négatif effectué dans les 72 heures précédant le départ, ainsi qu’un test antigène rapide dans les 24 heures suivant l’arrivée.

Les ressortissants étrangers devront également souscrire une assurance couvrant le COVID-19 pour un montant d’au moins 10 000 dollars. D’autres conditions d’entrée pourraient être annoncées dans les semaines à venir, au fur et à mesure de l’élaboration des nouvelles directives.

7 février – Le Vietnam rouvrira ses portes à tous les touristes internationaux entre mars et avril

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a déclaré la semaine dernière que le Vietnam doit être prêt à relancer le tourisme en toute sécurité entre fin mars et fin avril.

Les voyageurs doivent être entièrement vaccinés contre le Covid-19 ou avoir récupéré de l’infection. Un test PCR négatif dans les 72 heures suivant l’arrivée est requis, ainsi qu’une assurance médicale couvrant le traitement du Covid-19 avec une couverture minimale de 50 000 dollars.

Les restrictions d’entrée pour les voyageurs non vaccinés seront annoncées dans les prochains jours.

Le gouvernement a commencé à admettre les touristes internationaux dans le cadre d’un programme de passeport vaccinal en novembre dernier. Au total, 8 500 visiteurs étrangers sont arrivés au Vietnam jusqu’à présent.

Qu’est-ce qui est ouvert au Vietnam en ce moment ?

Les autorités de Ho Chi Minh Ville ont autorisé la réouverture des bars, cinémas et autres lieux dans les zones à faible risque à partir du 16 novembre.

Les services de transport par motocyclette sont également autorisés à fonctionner à 50 % de leur capacité. La reprise des services dans les zones à haut risque est toujours interdite.

Quelle est la situation actuelle du COVID-19 au Vietnam ?

Les frontières du Vietnam sont fermées aux touristes, depuis le 22 mars 2020. Seuls les ressortissants vietnamiens et les personnes menant des activités officielles ou essentielles ont été autorisés à entrer dans le pays.

Toutes les personnes arrivant ont dû se soumettre à des tests et à une quarantaine de 14 jours.

Alors qu’aucun nouveau visa de tourisme n’est délivré pour le moment au Vietnam, le pays a étendu la résidence temporaire aux étrangers qui sont entrés dans le pays après le 1er mars 2020. Le gouvernement a prolongé cette autorisation de séjour tous les quelques mois.

Ces visiteurs doivent remplir une déclaration médicale en ligne et indiquer le lieu où ils résident.

Les étrangers sont censés suivre les mêmes règles que les résidents locaux. Ils se verront infliger une amende s’ils ne portent pas de masque en public ou s’ils ne respectent pas d’autres règles.

Datant de 2000 avant J.-C., le Vietnam possède l’une des cultures les plus anciennes d’Asie du Sud-Est. Depuis lors, il a été influencé par les Chinois, mais aussi par les Khmers, les Indiens et, bien sûr, les Français, qui ont colonisé le pays.

La culture du café est un domaine dans lequel l’influence française est encore visible. Cela la rend unique dans une région plus connue pour le thé.

La cuisine est également unique et délicieuse. Des soupes rafraîchissantes aux sandwiches d’inspiration française en passant par les fruits tropicaux exquis.

Il y a aussi de belles plages, de magnifiques montagnes et des hébergements économiques. Les gens sont généralement accueillants. Une façon de découvrir la culture locale est de faire des achats sur les marchés en bord de route. Les visiteurs y trouveront non seulement une nourriture délicieuse, mais aussi de l’artisanat local.

Les visites guidées permettent aux visiteurs de découvrir de nombreuses merveilles naturelles. Dans le nord, on trouve de nombreux lacs et grottes calcaires.

Dans le centre du Vietnam, les visiteurs aiment visiter les dunes de sable rouge et blanc. Dans la partie sud du pays, le delta du Mékong permet de découvrir un mode de vie ancien avec ses bateaux-maisons et ses habitants. Il est également riche en biodiversité – 10 000 nouvelles espèces y ont été découvertes.

Pourquoi visiter le Vietnam

Le Vietnam est un pays intéressant et magnifique d’Asie du Sud-Est. Bien qu’il subisse actuellement une nouvelle résurgence du coronavirus, étant donné la rapidité avec laquelle le gouvernement a maîtrisé la situation, on peut espérer que le pays pourra bientôt accueillir des touristes.

Quand ce sera le cas, ce sera un endroit formidable à visiter, avec sa beauté naturelle époustouflante, sa culture ancienne, sa nourriture et son café délicieux.

Dernières mises à jour

Le ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme Nguyen Van Hung a proposé que la “réouverture pilote” soit prolongée jusqu’au 30 avril, la plupart des vols internationaux étrangers reprenant le 1er mai.

Dans le même ordre d’idées, le Conseil consultatif du tourisme (TAB), le Comité de développement du secteur privé (Comité IV) et l’Alliance du Forum des affaires du Vietnam (VBF) ont également suggéré de supprimer toutes les restrictions aux voyages nationaux et internationaux et de rouvrir complètement l’industrie du tourisme à la même date.

Le 24 janvier, Vietnam Airlines n’a rétabli que les vols vers la Russie, le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne.

13 janvier – Le Vietnam rouvre progressivement ses portes à certaines catégories de voyageurs

Le Vietnam autorise progressivement l’entrée sur son territoire des citoyens vietnamiens, des membres étrangers de la famille de citoyens vietnamiens et des investisseurs étrangers dans le cadre d’un programme pilote qui a débuté le 1er janvier.

Les premiers pays et territoires autorisés à entrer sont Beijing/Guangzhou (Chine), Tokyo (Japon), Séoul (République de Corée), Taiwan, Bangkok (Thaïlande), Singapour, Vientiane (Laos), Phnom Penh (Cambodge), San Francisco/Los Angeles (États-Unis).

Le pays prévoit de rouvrir à d’autres voyageurs en provenance de Kuala Lumpur (Malaisie), Hong Kong, Paris (France), Francfort (Allemagne), Sidney (Australie) et Moscou (Russie) à partir du 15 janvier.

23 décembre – Le Vietnam envisage de modifier les restrictions de quarantaine lors de sa réouverture le 1er janvier

Le gouvernement vietnamien propose que les arrivants entièrement vaccinés ne soient soumis qu’à une quarantaine obligatoire de trois jours à compter du 1er janvier.

Les visiteurs seraient également tenus de fournir un test PCR-RT négatif à leur arrivée et d’en subir un autre le troisième jour de leur séjour. Ils devront toutefois surveiller l’apparition de symptômes pendant 14 jours au total.

La réglementation actuelle exige une quarantaine de sept jours suivie de sept autres jours de surveillance médicale dans leur logement.

Malgré la menace supplémentaire que représente la variante Omicron, le Vietnam a toujours l’intention de reprendre les vols internationaux réguliers “à titre expérimental” à partir du 1er janvier.

13 décembre – Le Vietnam reprendra la  plupart des vols internationaux à partir du 1er janvier

Le gouvernement va autoriser le rétablissement de vols commerciaux réguliers entre le Vietnam et des destinations internationales “très sûres” à partir du 1er janvier 2022.

Parmi les destinations confirmées figurent San Francisco ou Los Angeles (États-Unis), Singapour, Bangkok (Thaïlande), Phnom Penh (Cambodge), Vientiane (Laos), Pékin/Guangzhou (Chine), Tokyo (Japon), Séoul (Corée du Sud) et Taipei (Taiwan).

Le ministère des Affaires étrangères continuera à travailler avec d’autres nations pour parvenir à des accords sur la reconnaissance mutuelle des “passeports vaccinaux”, en se concentrant sur les endroits où les vols reprendront en premier.

1er décembre – Le Vietnam collabore avec l’OMS pour lutter contre la nouvelle variante, mais n’a pas encore imposé d’interdiction de voyage.

Le gouvernement vietnamien travaillerait avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le CDC américain sur les meilleurs moyens de lutter contre la nouvelle variante Omicron, a déclaré mardi le ministre de la santé.

Le ministre a également annoncé avoir demandé au gouvernement de suspendre les voyages en provenance d’Afrique du Sud, du Botswana, de Namibie, du Zimbabwe, d’Eswatini, du Lesotho et du Mozambique.

Malgré la pétition, les autorités n’ont pas encore fait d’annonce officielle concernant une interdiction de voyage.

17 novembre – Le Vietnam rouvre au tourisme sous des contrôles stricts

Plus de 430 touristes américains arriveront à Hoi An, dans la province de Quang Nam, entre aujourd’hui et demain, tandis que 250 touristes étrangers arriveront sur l’île de Phu Quoc le 20 novembre, selon les médias locaux.

Les touristes étrangers doivent être entièrement vaccinés et avoir été testés négatifs au coronavirus dans les 72 heures précédant leur départ. Seuls les touristes participant à des excursions planifiées sont autorisés à entrer, et ils ne peuvent explorer que les zones désignées et les installations de service.

Au premier trimestre de l’année prochaine, le Vietnam autorisera les vols en provenance de France, d’Allemagne, de Russie, du Royaume-Uni, d’Australie, de Chine, de Hong Kong, du Japon, de Corée du Sud, de Taïwan, de Thaïlande, de Singapour, de Malaisie, du Laos et du Cambodge, a déclaré le ministre des Transports.

1er novembre – Le Vietnam commencera à tester son plan de réouverture le 20 novembre

Le Vietnam prévoit de commencer à accueillir des vols charter dans la province du Mékong le 20 novembre dans le cadre d’un programme pilote qui leur permettra de ramener des visiteurs sur son île de villégiature Phu Quoc en décembre.

Les visiteurs, qui doivent provenir de pays à très faible risque, testeront les “passeports vaccinaux” du Viêt Nam, afin que les autorités puissent s’assurer que toutes les technologies et tous les protocoles fonctionnent et commencer à accueillir un plus grand nombre de touristes le 20 décembre.

Le pays prévoit de rouvrir ses frontières aux voyageurs internationaux en deux étapes. La première commence le 20 décembre et s’étendra jusqu’au 20 mars, et la seconde va du 20 mars au 20 juin 2022, date à laquelle le pays devrait être entièrement rouvert.

14 octobre – Le Vietnam prévoit d’étendre la réouverture à 4 autres villes en décembre

Le Vietnam rouvrira 4 autres destinations touristiques clés aux visiteurs vaccinés provenant de pays à faible risque en décembre, a confirmé le gouvernement la semaine dernière.

Le pays a annoncé qu’il prévoyait de rouvrir son île de villégiature Phu Quoc en novembre et, juste après, il rouvrira les principaux sites touristiques, notamment Hoi An, Halong Bay, Nha Trang et Dalat.

“Nous avançons pas à pas, avec prudence mais avec souplesse, pour nous adapter aux situations réelles de la pandémie”, a déclaré le gouvernement dans un communiqué.

Reuters

30 septembre – Le Vietnam repousse la réouverture de l’île de Phu Quoc à décembre

La réouverture de l’île touristique de Phu Quoc aux touristes internationaux a été reportée à fin novembre ou début décembre, a annoncé le ministère vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme.

L’île devait rouvrir en octobre, mais le gouvernement a dû revoir ses plans en raison d’un taux de vaccination insuffisant et d’une récente épidémie de coronavirus.

“Nous devons vacciner les résidents ici pour obtenir une immunité de groupe, mais les stocks de vaccins sont insuffisants”, a déclaré le président du comité populaire de la ville de Phu Quoc.

Source : Reutershttps://www.reuters.com/world/asia-pacific/vietnam-delays-reopening-resort-island-over-low-vaccination-rate-2021-09-24/

2 septembre – Le Vietnam renforce la quarantaine et met en danger l’approvisionnement mondial en café.

En juillet, le Vietnam a imposé une quarantaine stricte à Ho Chi Minh pour réduire l’activité du coronavirus. Comme les infections ont continué à augmenter, le gouvernement a décidé la semaine dernière de déployer des soldats pour garantir que tout le monde respecte les règles.

Les citoyens ne sont même pas autorisés à sortir pour acheter de la nourriture. Des soldats ont été vus en train d’aider les gens à faire leurs courses.

En outre, les marchés internationaux ont exprimé leurs inquiétudes quant à l’approvisionnement mondial en café. Le Vietnam étant le deuxième exportateur mondial de café, les fermetures des plantations de café commencent à affecter la demande internationale.

Source : BBC News

22 août – Le Vietnam mobilise des forces militaires pour assurer le respect total du lockdown

Le Vietnam va déployer des troupes à Ho Chi Minh-Ville pour s’assurer que les habitants ne quittent pas leur domicile, ont déclaré les autorités vendredi.

“Nous demandons aux gens de rester où ils sont, de ne pas sortir. Chaque maison, chaque entreprise, chaque usine doit être un fort antivirus”, a déclaré Pham Duc Hai, chef adjoint de l’autorité de la ville en charge du coronavirus.

En outre, les autorités demanderont aux personnes qui ont été en contact avec des cas connus de COVID-19 de se mettre en quarantaine dans des installations centralisées pendant 21 jours.

Source : Reuters

8 août – Le Vietnam a réduit à 7 jours seulement la période de quarantaine pour les voyageurs entièrement vaccinés

Tous les voyageurs entièrement vaccinés arrivant au Vietnam bénéficieront de la nouvelle période de quarantaine réduite.

Ces visiteurs doivent encore être testés négatifs pour le COVID-19 dans les 72 heures précédant leur arrivée. Une fois libérés de la quarantaine, ils devront s’autocontrôler pendant 7 jours supplémentaires.

Le gouvernement doit encore fournir d’autres détails et la date de mise en œuvre de cette initiative.

Source : Bloomberg

23 juillet – Le Vietnam reprend de nombreux vols internationaux tout en prolongeant les restrictions jusqu’au 1er août

Vietnam Airlines reprend actuellement plusieurs vols internationaux avec l’Australie, l’Europe et l’Asie pour ramener des travailleurs essentiels, des étudiants internationaux et des diplomates entièrement vaccinés.

La plupart de ces passagers devront être placés en quarantaine dans des installations centralisées pendant 14 jours à leur arrivée. Les arrivées internationales dans la province de Quang Ninh ne devront être mises en quarantaine que pendant 7 jours.

Les autorités prévoient de renforcer les restrictions COVID-19 dans certaines régions du pays au moins jusqu’au 1er août. Les rassemblements de plus de deux personnes ne sont pas autorisés et les gens ne doivent quitter leur domicile que pour des raisons essentielles.

8 juillet – Le Vietnam va rouvrir son île de villégiature Phu Quoc au tourisme international en septembre, selon le gouvernement

Le Premier ministre Pham Minh Chinh aurait demandé à ses fonctionnaires d’accélérer les campagnes de vaccination sur l’île afin de la rouvrir au tourisme dès septembre.

Une fois que 90 % de ses 178 000 habitants auront été entièrement vaccinés, le Vietnam prévoit de lancer un programme pilote à Phu Quoc pour tester la réouverture avant de rouvrir d’autres endroits du territoire.

Selon les informations locales, les touristes russes entièrement vaccinés seraient les premières personnes à être accueillies dans le pays.

Source : Vietnamnet

21 juin – Les autorités de Ho Chi Minh-Ville vont renforcer les restrictions nationales sur le COVID-19 à partir du 20 juin en raison d’une forte activité du coronavirus.

Pendant plus d’un an, le Vietnam s’est targué de contenir efficacement le coronavirus. Mais après une épidémie à Ho Chi Minh, le pays est actuellement confronté à sa première vague mortelle de cas de COVID-19 liés à la variante Delta.

Depuis le 20 juin, le gouvernement de Ho Chi Minh a imposé 10 nouvelles mesures plus strictes pour aplanir la courbe des infections.

Depuis hier, tous les moyens de transport interprovinciaux tels que les taxis et les bus ont été interdits ainsi que les rassemblements de plus de 2 personnes.

La date à laquelle ces restrictions seront levées n’a pas encore été confirmée.

4 juin – Hanoi et Ho Chi Minh ont repris les vols internationaux le 2 juin

Le Vietnam a interdit toute arrivée d’étrangers à Hanoi et Ho Chi Minh à partir de mardi, suite à l’annonce faite par le ministre vietnamien de la Santé, Nguyen Thanh Long, que le pays avait trouvé une nouvelle variante hybride liée à une recrudescence des cas de COVID-19.

Toutefois, le 2 juin, soit deux jours plus tard seulement, l’autorité de l’aviation vietnamienne a décidé de reprendre les vols internationaux vers ces villes sans donner d’explications.

Selon les médias locaux, la raison de cette décision pourrait être que la plupart des cas de COVID-19 dans l’épidémie actuelle sont transmis localement et non par des visiteurs étrangers.

Ainsi, à compter d’aujourd’hui, tous les étrangers préapprouvés et leurs familles appartenant aux catégories exemptées, notamment les diplomates, les fonctionnaires, les experts, les chefs d’entreprise, les investisseurs étrangers, les travailleurs de haute technologie et les autres voyageurs d’affaires, peuvent continuer à venir au Vietnam.

Source : voyagevietnam.co

19 mai – Le Vietnam continue d’appliquer des restrictions pour empêcher la propagation du virus

De nouvelles restrictions nationales ont été imposées afin de contenir la propagation du COVID-19 dans tout le pays.

A partir d’hier, 18 mai, les résidents et les habitants qui ont eu un quelconque contact avec une personne testée positive au COVID-19 doivent être mis en quarantaine dans une installation centralisée (pas à domicile) pendant 21 jours. Ces précautions extrêmes ont permis au pays de ne compter que 39 décès au cours de la pandémie.

En outre, les voyageurs nationaux longue distance doivent remplir un formulaire de déclaration de santé avant leur départ. Dans des villes comme Hanoi et Ho Chi Minh Ville, si une personne est surprise à ne pas porter de masque en public, elle sera soumise à une amende.

Tous les vols commerciaux entrants restent suspendus jusqu’à nouvel ordre.

4 mai – Le Vietnam reporte la réouverture de ses portes suite à l’apparition de foyers régionaux de COVID-19

Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme avait annoncé que le Vietnam prévoyait de relancer le tourisme international vers le mois d’août. Mais maintenant, suite aux multiples épidémies régionales dans des pays comme l’Inde, la Thaïlande, le Cambodge et les Philippines, le gouvernement vietnamien ne veut pas prendre de risque.

Le pays était prêt à rouvrir les plages et les stations de golf autour de Danang pour les Sud-Coréens et les voyageurs d’autres pays à faible risque grâce à des accords de bulles de voyage. Toutefois, ces plans viennent de subir un revers car les responsables ont admis l’existence d’une deuxième et d’une troisième vague de Covid-19 en Asie qui affecterait définitivement leurs plans.

Le 4 avril

Il y a quelques jours, le Premier ministre Nguyễn Xuân Phúc a demandé à ses ministres de commencer à travailler sur un plan de réouverture des vols internationaux et aussi de préparer les protocoles nécessaires pour commencer à utiliser les “passeports vaccinaux”.

Le Vietnam est l’un des pays du monde qui a le mieux réussi à contenir la propagation du virus. Très tôt, le gouvernement a mis en place des quarantaines centralisées, une recherche efficace des contacts et des mesures de confinement rapides.

“La guerre contre le virus n’est pas terminée et il y a encore beaucoup à faire”, a déclaré le Premier ministre. On s’attend donc à ce que cette éventuelle réouverture soit lente et assortie de multiples restrictions. Pour l’instant, le gouvernement n’a pas communiqué plus d’informations à ce sujet.

Voir aussi

QUE FAIRE DES PROBLÈMES DENTAIRES LORSQUE VOUS VOYAGEZ

Pourquoi voyager en Chine ?

Guide voyage Paris, la ville lumière

Partage ce site avec vos amis Merci
vietnam voyage

Related Posts